• Parenthèses de m...e ( nouvelle à géométrie variable ) .

     

     

     

    Elle avait enfin téléphoné car elle voulait en avoir le coeur net comme on dit . Ce qu'on lui apprit ne l'étonna guère : elle en subissait les assauts depuis quelques mois . Mais bien d'autres en avaient aussi subi les attaques et s'étaient tus pendant des heures , des mois , des années .

    Dès qu'elle raccrocha elle repensa au livre* qu'elle avait lu quelques temps avant . Aussitôt la liste des 30 points d'alerte lui revint en mémoire :

    - Il culpabilise les autres ;

    - Il reporte sa culpabilité sur les autres ;

    - Il ne communique pas clairement ses demandes , besoins , sentiments , opinions ;

    - Il répond très souvent de façon floue ;

    - Il fait évoluer ses opinions et comportements en fonctions des personnes et des situations ;

    - Il invoque des raisons logiques pour déguiser sa demande ;

    - Il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits , ne doivent jamais changer d'avis , doivent tout savoir pour répondre immédiatement à ses questions ;

    - Il met en doute les qualités , compétences , personnalités des autres , juge , dévalorise .

    - Il fait passer ses messages via un intermédiaire ;

    - Il sème la zizanie et crée la suspicion , divise pour mieux régner ;

    - Il sais se placer en victime afin qu'on le plaigne ;

    - Il ignore les demandes des autres ;

    - Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses propres besoins ;

    - Il menace de façon déguisée , ou fait du chantage ouvertement ;

    - Il change de sujet au cours d'une conversation ;

    - Il évite l'entretien ou la réunion ;

    - Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire à sa supériorité ;

    - Il ment ;

    - Il prêche le faux pour savoir le vrai ;

    - Il est égocentrique ;

    - Il est jaloux ;

    - Il ne supporte pas la critique et nie les évidences .

    - Il ne tient pas compte des droits , désirs , besoins des autres :

    - Il utilise souvent le dernier moment pour demander , ordonner ou faire agir autrui ;

    - Son discours parait logique ou cohérent , alors que ses attitudes , actes et mode de vie répondent au schéma opposé ;

    - Il use de flatterie pour plaire , fait des cadeaux , se met brusquement au petit soin pour l'autre ;

    - Il suscite un état de malaise ou un sentiment de non-liberté chez l'autre : pris au piège ;

    - Il est efficace pour atteindre ses buts aux dépens d'autrui ;

    - Il incite à faire des choses qu'on aurait probablement pas osées ;

    - Il est constamment l'objet de discussions entre personnes qui le connaissent même en son absence .

     

    Il suffisait que l'autre puisse répondre à 3 de ces 30 points pour être diagnostiqué comme étant un ... " manipulateur pervers ".

    Lui , il les avait tous ...

    (à suivre )

     * Raphaëlle Ricci : je ne chanterai pas ce soir (voir autre blog)


  • Commentaires

    4
    crazy
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 11:15

    Bisous et à bientôt ailleurs ...  je ferme mon blog , ras le bol simplement ...   affectueusement ta crazy

    3
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 10:21

    et bien kel triste sire :( tsss! un ptit cc de pars chez toi pas de nvelle alors j espere bnes nvelles a plus Anita bne journee

    2
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 16:32

    woufffffffff !!! ça fait bcp tout ça !!!   pensée vers toi .. bisous doux !!

    1
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 12:42
    fanfanchatblanc

    Aïe Aïe Aîe... prendre ses jambes à son cou et fuir à tout prix lorsque l'on croise la route d'un tel individu 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :